Comprendre la symptothermie

La Symptothermie est une méthode de gestion de la fertilité au naturel, basée sur l’observation et l’interprétation de critères scientifiques de fertilité :

  • La température
  • La glaire cervicale (ou elixir)

Ces critères peuvent être complétés par l’observation de la position du col par auto-palpation et/ou le ressenti interne.

Elle fonctionne sur ce qu’on appelle le double contrôle : on vérifie les 2 critères (ou plus) ensemble pour confirmer une ovulation.

Le cycle féminin

 La Symptothermie est efficace car elle est basée sur la physiologie du cycle féminin.

En effet, la fertilité n’est pas présente durant tout le cycle. En symptothermie, on distingue 3 phases de fertilité :

  • la phase infertile pré-ovulatoire (au démarrage du cycle)
  • la phase fertile et très fertile (lors de la présence des  signes de fertilité)
  • la phase infertile post-ovulatoire (une fois que l’ovulation est confirmée)

Au cours d’un cycle, les sécrétions hormonales impliquent des changements de l’aspect de la glaire cervicale, de températures et de positionnement du col.

Un cycle comprend une ovulation, qui nécessite minimum 5 jours pour se préparer. Dès lors que celle-ci est confirmée, il est impossible d’ovuler à nouveau.

La seule double ovulation possible se produit dans les 12h suivant la première ( qui donne vie à de “faux” jumeaux).

cyclogramme
Cyclogramme Sympto®

Symptothermie : une démarche écologique, responsable et durable

La symptothermie est un outil précieux pour :

  • Gérer sa contraception naturellement, sans hormones de synthèses, et de manière sécurisée
  • Accompagner un projet de conception
  • Analyser son cycle et accompagner les suivis gynécologiques
  • Mieux connaître son corps, ses phases et ses rythmes personnels

Son gros avantage est qu’elle implique le partenaire ! Sa participation et sa coopération sont indispensables pour la mise en pratique.

La symptothermie est-elle fiable ?

Oui ! A la différence des autres méthodes dites naturelles (retrait, Ogino ou méthode du calendrier, température seule), la symptothermie sort nettement du lot, en offrant une vraie sécurité contraceptive, comparable à celle de la pilule.
Elle a été modélisée à partir des années 1960 par le Dr J. Rötzer à partir de l’observation de centaines de milliers de cycles féminins. Plusieurs études lui ont donné sa crédibilité, notamment l’étude allemande de 2007*, qui valide que la symptothermie est une alternative fiable à la pilule.

fiabilite-symptothermie-pilule

Les études sur la méthode symptothermique ne concernent que des utilisatrices formées à la méthode, et non les utilisatrices autodidactes.

En savoir plus sur les études scientifiques.

Comment se mettre à la symptothermie ?

C’est une méthode qui nécessite de s’observer correctement et donc de s’accorder une phase d’apprentissage, idéalement avec une conseillère.

C’est comme passer le permis de conduire : nous vous faisons passer le code puis nous vous apprenons à conduire !

Pour cela nous mettons des outils à disposition :